Menu utilisateur

Contexte

Nos dossiers thématiques en préparation

Contexte

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 19 juin 2020

Les dernières décennies ont permis un développement sans précédent des conditions de vie humaine en matière de santé, d’éducation, de réduction de la pauvreté, de confort de vie, etc. Mais les modalités de ce développement – appuyées sur la croissance comme but en soi, sur la consommation comme moteur ou comme mode de réalisation personnelle – reposent sur un rapport extractif à la planète.

L’humain : espèce comme les autres ?

Les conséquences de nos modèles sociétaux se traduisent désormais par une crise globale : d’abord politique (perte de sens et de visions du commun), et donc économique (prédations par quelques-uns de toutes les ressources disponibles) et enfin sociale (explosion des inégalités et repli sur soi généralisé).

Ces effets en cascades génèrent des perturbations du climat, des dégradations et des pollutions massives sur les écosystèmes. Si l’on n’y change rien, nous allons droit vers une extinction massive du vivant…

« Si nous ne nous intéressons pas à l’écologie,
l’écologie ne manquera pas, elle, de s’intéresser à nous… »

Dominique Bourg

La prise de conscience monte quant à l’indispensable évolution de nos valeurs et de nos modèles d’existence : de l’extractif au régénératif, de l’avoir à l’être, de la compétition à la coopération, de la domination à l’équité, du multinational au local...

Nommée par certain « The Great Turning » ou « le changement de cap », cette transformation implique une évolution globale de nos manières d’être comme citoyens, consommateurs, travailleurs, étudiants, parents…

Les Archipels entendent participer de façon pragmatique à la métamorphose de nos sociétés par la Symbiose.


Pour en savoir plus
« On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? »

Réalisé par Henri Poulain, StoryCircus

Lien interne - Panoramique interactif > 3ème Révolution - Et moi dans tout ça ?

 

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.