Menu utilisateur

Rance - Gestion des sédiments

Rance - Gestion des sédiments

Ecrit par Coeur dans Ode-Emeraude le 01 déc 2016

 01/12/16 - Communiqué 

FINANCEMENT DE LA GESTION DES SÉDIMENTS DE L'ESTUAIRE DE LA RANCE : les inspecteurs missionnés par le Ministère démarrent leurs travaux

COEUR Emeraude a reçu cette semaine le courrier de Madame ROYAL, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer annonçant le lancement de la mission d’inspection sur le plan de gestion des sédiments de l’estuaire de la Rance.
Dans sa lettre de mission, la Ministre demande « des propositions sur les dispositifs financiers qui permettraient de sortir de cette situation, en rendant au territoire son attractivité touristique, à la rivière ses capacités de navigation, aux riverains la qualité paysagère et agricole des berges, sans mettre en péril l’exploitation de l’usine, qui produit une électricité renouvelable ». Le rapport définitif est attendu pour fin mars 2017. Nous nous félicitons de l’insistance de la Ministre sur la question essentielle du financement de ce plan.

De plus, un comité de pilotage sur le sujet se tiendra le 16 décembre, présidé pour la première fois par le Préfet de Région Bretagne, missionné par Madame la Ministre, et avec la participation de la mission ministérielle.

COEUR Emeraude, en lien avec ses partenaires, se tient dès maintenant à disposition des inspecteurs et sera force de proposition avec pour objectifs l’obtention d’un financement pérenne pour une gestion ambitieuse et une valorisation durable des sédiments.

La position de COEUR Emeraude est claire : le sur-envasement de l’estuaire dû au barrage marémoteur relevant de la responsabilité de l’Etat en lien avec son concessionnaire EDF, il revient à l’Etat de fixer un plan de gestion et de mobiliser les financements nécessaires. 
Une fois ce plan et son financement actés, l’association COEUR Emeraude qui va engager sa mutation en syndicat mixte, c’est-à-dire en établissement public, pourra alors assurer la mise en œuvre du programme.

Grâce à la mobilisation de tous, élus, associations, habitants, que nous avons pu de nouveau mesurer lors du rassemblement de samedi dernier sur le barrage, nous n’avons jamais été aussi près du but. COEUR Emeraude et ses partenaires, par leur détermination et leurs propositions ont permis la remontée du problème au plus haut niveau. Nous comptons désormais sur l’Etat pour fixer un plan ambitieux de gestion des sédiments, répondant à la hauteur de l’enjeu pour l’avenir du territoire.

Didier LECHIEN
Président de COEUR Emeraude
Maire de Dinan


Ressources internes à Ode-Emeraude :
Panoramique interactif - Le Lyvet

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.