Menu utilisateur

Jean Claude Pulveric Moulin de Couleau

Groupe

Commentaires

SAUGUES, on emprunte la route d’Esplantas que l’on suit sur quelques kilomètres, avant de la quitter pour s’engager à droite sur un petit chemin en direction de la Seuge. Jean-Claude Pulvéric accueille les visiteurs dans son beau moulin à meule de pierre. Au moulin de Couleau (fondé en titre et figurant sur la carte de Cassini) on se sert de l’eau de la Seuge depuis 1789.
Le moulin a produit jusqu’au milieu des années soixante, du son, de l’huile et des sabots. La chute d’eau de 8 mètres sert à fournir l’électricité mais aussi à faire tourner une saboterie. Le maître de céans perpétue la tradition du sabot à bascule, une spécificité saugaine. Autre « spécialité » locale : l’huile de faînes, à partir du hêtre. Aujourd’hui oubliée, elle avait la qualité de ne pas rancir. Au contraire, de se bonifier en vieillissant.

Recherche

612 résultat(s)

Pages

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.