Menu utilisateur

Les galettes, les crêpes et les gavottes

Groupe

Commentaires

Sur le territoire Rance-Côte d’Emeraude se perpétue la tradition des crêpes et des galettes, symboles mondialement connus du territoire breton. En Bretagne, il s’agit d’un produit multiple, riche et divers, et on distingue nettement deux secteurs aux cultures différentes. Dans le Pays gallo, la crêpe est un produit épais et de courte conservation. Quant à la galette, cuite sur une billig, elle est faite de blé noir, d'eau et de sel. La tradition de la galette saucisse, développée depuis très longtemps, se pérennise ici alors qu'elle est quasi-inconnue dans le pays breton.

Une autre spécialité, qui constitue une variante, est celle de la crêpe-dentelle. En 1886, Katell Cornic mit au point une méthode pour faire une crêpe sucrée très fine et très croustillante qui est repliée en petits parallélépipèdes. Après l'avoir vendue elle-même à Quimper et sur la Côte d'Émeraude, elle transmit son savoir-faire à la maison « Les Délicieuses », qui permet une diffusion internationale du produit. Depuis 1920, une biscuiterie perpétue la fabrication des gavottes à Dinan.

Recherche

1164 résultat(s)

Pages

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.