Menu utilisateur

Bonjour les Dodos…

Bonjour les Dodos…

Ecrit par Macquetos dans Les Dodos-Pays de Fayence le 20 déc 2018

Article co-écrit par Léa Dubois et Bruno Bazire - Collectif DEMAIN-Pays de Fayence


Les Dodos, heu… ? Les endormis ? Peut-être.

Mais oui,  rappelez-vous de ces oiseaux définitivement et dramatiquement disparus, les Dodos. De leur petit nom "Raphus cucullatus" identifiés sur l’île Maurice dans l’Océan Indien en 1598, et qui, à en croire les études biologique à leur sujet …STOP ! Inutile de dérouler un cours de naturaliste, car vous les connaissez mieux que vous ne le pensez. Les Dodos : c’est vous, c’est nous ! Oui… Voyez par vous-même ci-dessous.

Les Dodos faisaient partie de la famille des pigeons…

Cela vous parle ? 

Cet animal s’est fait plumer et exterminer par des prédateurs surpuissants. Un sort qui nous menace aussi sous le poids de nos systèmes lobbyistes (économiques, de consommations, etc.) et des problématiques qui font cortèges aux changements climatiques imminents et déjà entamés. Autrement dit, nous devons faire face à un effondrement de nos systèmes de sociétés. Rien que cela.

Mais à la différence de ces oiseaux, nous avons des moyens de réagir !

Et des actions ont déjà été entamées à toutes les échelles, individuelles, locales et étatiques à travers le monde. Enrichissons-nous de ces exemples, connectons-nous en réseaux et focalisons-nous sur ce qui est déjà lancé en Pays-de-Fayence pour nos communes et notre avenir. Renversons les forces, en « lobbying citoyen » inventif et positif.

Tous concernés

Après la « prise de conscience » comme point de départ, organisons-nous, définissons les problématiques à anticiper et à régler, élaborons les solutions locales, réunissons les acteurs du territoire et les responsables publics. Ces axes sont déjà lancés. Des outils techniques, politiques d’aide à la décision existent déjà. Des initiatives nombreuses individuelles ou de secteurs agricoles, énergétiques, etc… émergent déjà sur la voie première des autosuffisances du territoire.

" Le rapport au réel
est producteur de pensées "

Ce sont là des conditions primordiales à remplir pour envisager de prolonger et connecter ensuite ces solutions à un maillage territorial d’actions citoyennes et humaines plus larges encore. Démarches collectives qui dépassent tous les clivages et qui conditionnent notre avenir d’Humain. 

Alors bonne nuit les Dodos, à demain…

Ou plutôt, "Bonjour les Dodos, levez-vous" !

Il y a du boulot, des idées, du partage d’énergie et surtout des actions : alors « à tout de suite à DEMAIN Pays de Fayence ! ». De nombreux pôles d’actions sont déjà développés sur le Pays de Fayence par notre Collectif qui assure un accueil motivé aux nouveaux membres. Notez particulièrement le pôle d’actions et de réflexion sur les transitions à adopter rapidement et dans tous les domaines face aux effondrements de nos systèmes de société, inéluctables : cela s’appelle un pôle actif de « collapsologie ». Mais cela, ce sera pour un autre article :-) 


Les actions transversales du collectif DEMAIN - Pays de Fayence

  

Et avant tout, du lien humain et des espaces conviviaux pour co-construire et partager.


C’est un gros travail de fond – tout de suite – qu’il faut mener en démocratie "contributive", en actions fortes et en réunions avec les maires et les acteurs publics principaux, aussi pour peser dans nos intérêts à tous d’avenir immédiat.

Résilier … Evoluer - Ce sont des choix d’avenir, … d’avenir de notre peau de Human-Dodos !
* * *
COLLAPSOLOGIE et adaptation aux impacts climatiques en Pays de Fayence, le sujet vous intéresse ?
Participez à notre atelier de réflexion / actions. Contactez-nous : 
dodos-pdf@bio-scene.org

Et pour nous suivre, la plateforme locale dédiée au sein du réseau Bio-Scène :
> Les dodos - Pays de Fayence



Charlotte Gainsbourg nous raconte la 3ème Révolution.

« On est obligés de la faire, la Troisième Révolution ? »
demanderont quelques esprits réticents et chagrins.
Oui. On n'a pas le choix, elle a déjà commencé, elle ne nous a pas demandé notre avis.
C'est la mère Nature qui l'a décidé.

(Ce texte a été écrit par Fred Vargas, en 2008  - Depuis, la situation s'est encore aggravée).
Réalisé par Henri Poulain, StoryCircus • Graphisme : Michaël Alcaras • Production : Imagine2050

Pour en savoir plus :
> 3è révolution - Et moi dans tout ça ?

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.