Menu utilisateur

66 communes dans le périmètre d'étude du projet de PNR Rance-Côte d'Emeraude

Groupe

Commentaires

Le territoire Rance-Côte d’Emeraude, aux paysages remarquables de bocage entrecoupé de rias, s’étend au nord, du Cap Fréhel à la Pointe du Grouin, en passant par Dinard et Saint-Malo, et au sud jusqu’à Plouasne. Depuis le lac de Rophémel, la Rance traverse les Faluns puis Dinan, avant de devenir maritime. Vers l’ouest, l’Arguenon marque son passage de Plancoët à la mer.

Qu'est-ce qu'un Parc naturel régional?

Un Parc naturel régional est un territoire habité et fragile, reconnu au niveau national pour ses patrimoines naturels, culturels et paysagers, dont les acteurs – dans leur grande diversité – s’entendent sur un projet commun de développement durable fondé sur la préservation et la valorisation de ces patrimoines. Pour cela ils coécrivent en concertation une Charte valable 12 ans. La reconnaissance du territoire Rance-Côte d’Emeraude, par l’obtention du prestigieux label « Parc naturel régional », constituerait un atout notable, favorisant le développement, notamment via la préservation et la valorisation de nos activités locales, de nos richesses naturelles et culturelles, de nos paysages, de notre cadre de vie. Le territoire rejoindrait alors le réseau renommé des 48 PNR français (15 % du territoire national).

Demain, quelles plus-values apportera le Parc ?

La construction du Parc naturel régional doit permettre d’accompagner le développement du territoire Rance-Côte d’Emeraude dans une perspective plus durable et innovante. La plus-value d’une telle démarche réside dans le regain d’image et d’attractivité, grâce à l’octroi d’un label connu et reconnu au niveau national mais aussi au-delà, dans toute l’Europe (image touristique très forte, attractivité pour les entreprises, produits agricoles et services labelisés…). Un Parc naturel régional, ce sont également des moyens supplémentaires pour les projets locaux : des moyens humains, et des moyens financiers supplémentaires, principalement de la part de la Région et des Départements, dans une logique de solidarité territoriale.

Quelles ambitions pour le Parc ?

Du travail de concertation entre élus, associations, chambres consulaires et habitants se dégagent 3  grandes ambitions pour le territoire :

AXE 1 : Valoriser notre patrimoine naturel, paysager, culturel, atout fort de notre vie « terre-mer »

AXE 2 : Promouvoir un développement intégrant les équilibres écologiques et humains

AXE 3 : Favoriser la solidarité, la culture et les échanges autour de l’identité « terre-mer »

Découvrez la proposition d’avant-projet de Charte sur l’accueil de notre site internet : http://www.coeur.asso.fr

Et c'est pour quand?

Le classement est espéré pour début 2016. En 2014, une nouvelle étape fondamentale dans le projet de PNR nous attend : l’avis intermédiaire de l’Etat sur le projet du territoire. Après cet avis, le projet sera soumis à enquête publique, puis chaque commune et chaque EPCI seront invités à faire part, librement, de leur décision de faire partie ou non du Parc.

Ce projet de Parc naturel régional est conduit par l’association COEUR Emeraude, présidée par Charles JOSSELIN, qui rassemble collectivités, acteurs professionnels et associations du territoire d’étude. C’est le Conseil régional qui, à l’unanimité, lui a confié cette mission et qui accompagne de près ce projet d’initiative locale. Les Départements des Côtes d’Armor et d’Ille-et-Vilaine sont également des partenaires et soutiens déterminants ; ainsi qu’EDF.

Recherche

1164 résultat(s)

Pages

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.