Menu utilisateur

Histoire du jardin floral

Groupe

Commentaires

Jardin floral

L’école florale voit le jour en 1858. Elle permet de présenter au public, les nouveautés florales, déjà commercialisées ou non, ainsi que les plantes disposées dans les massifs de la ville. Elle possède une partie « rosiers », des plates-bandes séparées de vivaces, annuelles et bulbeuses mais aussi une collection de dahlias.
Le 1er mars 1887,  René Gérard prend la Direction du Jardin Botanique et réorganise entièrement l’école florale alors en mauvais état. En 1888, l’école florale est transformée afin que les élèves des Beaux-arts puissent trouver, de mars à septembre, des plantes intéressantes à croquer. A cette époque, elle présente chaque année 700 à 800 plantes ornementales !
L’école florale joue ainsi un rôle déterminant : les peintres des soieries lyonnaises viennent y trouver des idées d’ornementation pour les tissus, les horticulteurs exposent leurs nouvelles obtentions, les jardiniers du Parc et du Service Fleuriste municipal y exposent leurs résultats. En 1906, René Gérard dira « il n’est point d’année qu’il ne sorte de ses plates bandes, des plantes qui ne fassent pas sensation dans le monde horticole ».

Recherche