Menu utilisateur

Trachycephalus hadroceps

Groupe

Commentaires

Montagne de Kaw - Roura (973 - Guyane française).

Au menu aujourd'hui : encore des œufs…

Il est des grenouilles qui n'ont pas le vertige ! En effet, certaines espèces, telle Trachycephalus hadroceps, se sont affranchies du milieu aquatique pour coloniser des milieux plus improbables, comme la cime des arbres.

Des cavités dans le bois constituent des endroits parfaits pour se reproduire et y élever de jeunes têtards. Parfois ces grenouilles trouvent refuge à une hauteur dépassant les 40 mètres. Quant à l'apport de nourriture pour ses petits, cette Rainette métronome (nom en lien avec la sonorité de son chant) a remédié au problème en trouvant un stratagème plus que surprenant : le développement des têtards est assuré par un apport en nourriture un peu particulier, composé exclusivement d'œufs infertiles. Pour ce faire, la femelle s'immerge dans l'eau avec les petits et ces derniers exercent des pressions sur son corps tel le mâle pendant la position d'amplexus. Au bout d'un moment, la femelle, stimulée, finit par pondre ses œufs qui seront avalés goulûment par ses têtards affamés. 

Pour en savoir plus > Sujet "Voyage en canopée"Episode 3Episode 6

Recherche

2843 résultat(s)

Pages

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.