Menu utilisateur

2018-El Peñón-Bords Rio Tormes

Vivre la biodiversité-Espagne

2018-El Peñón-Bords Rio Tormes

Ecrit par Macquetos dans Sierra de Gredos le 02 fév 2019

Mots-clé :  Sierra de Gredos  -  Rio Tormes 


11 et 12/06/18 - Parque Regional SIERRA DE GREDOS - Province d'Avila

Arrivée en toute fin de journée sur ce petit coin charmant en bordure du Rio Tormes. L'accès se fait par la commune de Navarredonda de Gredos à l'est de la Sierra.

Références GPS > 40.339260, -5.146478​


Le Rio Tormes prend sa source au Prado Tormejón, sur cette même commune de Navarredonda de Gredos. D'une longueur de 284 km, il traverse la Sierra d'est en ouest pour aller se jeter 284 kilomètres plus loin dans le Douro, à la frontière entre l'Espagne et le Portugal.

   

 

Sur ce genre de spot, il est facile de se laisser envouter par le bruit régulier et doux de l'écoulement de l'eau et de l'ambiance que cela génère. A proximité, quelques traces d'activités humaines avec notamment une vieille bâtisse laissée à l'abandon mais qui tient encore sur ses fondations.


Peu de recherches naturalistes probablement parce que le côté paysager prend le dessus… Les températures matinales – fraiches en raison de l'altitude (1.450 mètres) et même si la météo est bien meilleure que depuis mon arrivée en Espagne – doit y être pour quelque chose !


La flore est là aussi bien épanouie, telle ce magnifique petit massif de ce que je pense pouvoir – peut-être ? – identifier comme des Trépanes barbues (Tolpis barbata) de la famille des Asteraceae et parfois également nommée "œil du Christ".

 

 

Un peu plus loin, ce que je pense pouvoir peut-être correspondre (photo de gauche) à une Jasione des montagnes (Jasione ondulée - Jasione montana), famille des Campanulaceae, tandis que celle de droite reste pour l'instant non identifiée.


Ce papillon est plutôt mal en point. Celui-ci a d'abord attiré mon attention avec un mode de déplacement qui m'a paru bizarre. En regardant de façon plus attentive (image n°2), il était en fait transporté par une fourmis, bein que ce dernier soit encore vivant. Il me semble – sans aucune certitude néanmoins – qu'il peut correspondre à un Piéride du sisymbre (également nommé Zébré du sisymbre - Euchloe belemia). ID à confirmer.

> Voir toutes les images de "El Peñón"

Signaler des erreurs dans le texte et/ou les identifications

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.