Menu utilisateur

2018-Ebro en Alfaro

Vivre la biodiversité-Espagne

2018-Ebro en Alfaro

Ecrit par Macquetos dans Portail Espagne le 01 fév 2019

Mots-clé :  Bords de l'Ebre  -  Milvus migrans  -  Milan noir  -  Milano negro  -  Black Kite 


Du 06/06/18 - Réserve Naturelle - Los Sotos del EBRO EN ALFARO - Communauté de La Rioja

Difficile de faire plus contrasté en matière de changement de milieu après le passage dans le désert des Bardenas et les zones abruptes visitées en Sierra de Guara ! Arrivée sur les Bords de l'Ebre à partir de la commune d'Alfaro située à quelques 3 kilomètres de distance.

Un petit parking permet d'accéder à ce joli coin de nature préservé et discret afin d'y passer du temps à observer l'avifaune. En cette période printanière ces lieux offrent en effet une ambiance sonore et une activité importante, notamment chez les passereaux liés à la ripisylve (terme emprunté au latin : ripa, rive et sylva, forêt).

Références GPS > 42.194271, -1.738961


 

 

Un peu de temps est passé le long du chemin de la ripisylve en bordure de l'Ebre. Une belle densité de petits passereaux en pleine activité, qui sont observables avec une météo encore pour le moins mitigée et qui bride un peu la lumière pour les photos.

  

 


Les Chardonnerets élégants (Carduelis carduelis) se chamaillent et s'activent dans les branchages tandis que la farouche Bouscarle de Cetti (Cettia cetti) se fait entendre, mais peine à daigner se montrer. A moins que cette dernière soit tellement bien camouflée dans les branchages et suffisament cryptique pour être difficile à aperçevoir…

 

 


A leurs tours, les Serin cini (Serinus serinus), la Mésange charbonnière (Parus major). ou la Linotte mélodieuse (Linaria cannabina) font plusieurs apparitions avec pour ces derniers quelques jeunes qui cherchent à imiter les adultes.

  

  


Le Pinson des arbre (Fringilla coelebs), pour sa part, n'hésite ni à se montrer bruyant avec son beau chant fluté, ni à se montrer en pleine lumière pour faire profiter les observateurs de ses couleurs châtoyantes. La femelle, apparement, ne reste pas insensible à ces charmes, mis en avant de façon bien masculine… Brève incursion d'un Gobemouche gris (Muscicapa striata) d'abord sur la barrière à hauteur d'homme, puis seconde observation dans les branchages.

 


Au niveau des rapaces, Buse variable (Buteo buteo), Milans noirs (Milvus migrans) et Aigles bottés (Hieraaetus pennatus) sont bien représentés et survolent le site à des distances agréables. Une Cigogne blanche (Ciconia ciconia) et un petit nombre de Guêpiers d'Europe (Merops apiaster) passent à proximité et certains de ces oiseaux (surnommés en France les "Africains") n'hésitent pas à se poser sur les branches proches, à condition de ne pas chercher à trop s'approcher d'eux.

 


Les Ardéidés sont également bien présents : Aigrettes garzettes (Egretta garzetta) et Grande Aigrette (Ardea alba), Héron cendré (Ardea cinerea) et Héron pourpré (Ardea purpurea) s'affichent alors que le Loriot d'Europe (Oriolus oriolus) sur l'autre rive, se montre par intermitance et va parfois plonger en se prenant pour un Martin-pêcheur (Alcedo atthis) qui pour sa part et telle une flèche bleue passe à toute vitesse sans prendre le temps de se laisser photographier.

   

> Voir toutes les images de "Ebro en Alfaro"

Signaler une erreur dans le texte et/ou les identifications

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.