Menu utilisateur

2018-Salto de Roldan 2/3

Vivre la biodiversité-Espagne

2018-Salto de Roldan 2/3

Ecrit par Macquetos dans Sierra de Guara le 30 Jan 2019

La façade sud du massif permet d'avoir une vue panoramique sur toute la plaine à 180° et montre parfaitement les imensités paysagères qu'offrent encore cette région.


Mots-clé :  Rio Flumen  -  Gypaetus barbatus  -  Gypaète barbu  -  Quebrantahueso  -  Bearded Vulture 


Du 29/05/18 au 02/06/18 - Parc naturel de la Sierra et des Gorges de GUARA - Communauté d'Aragon

Cette partie orientée au sud offre la possibilité de faire des spots ornithologiques afin de découvrir avec une belle proximité les espèces (surtout les rapaces) qui viennent fréquement "gratter" le long de la falaise et profiter ainsi des ascendances pour quitter ou revenir sur la colonie qui se trouve sur les falaises orientées à l'est (côté San Miguel) ou directement en vis-à-vis (côté Peña de Aman).

Références GPS > 42.254048, -0.383464

(ATTENTION ! Une certaine prudence s'impose en parcourant la fin du parcours et nécessite de ne pas aller au delà de ses propres limites face au sentiment de vertige)


Pour se donner une idée plus précise des possibilités de passages d'oiseaux, voici le contre point-de-vue qui montre ce qui ne peut être observé directement depuis cette place :

 

Selon la météo et surtout en fonction de l'orientation du vent en début de matinée, il arrive parfois d'avoir une concentration particulièrement impressionnante d'oiseaux qui profitent de la falaise pour prendre les premières ascendances leurs permettant une fois l'altitude de croisière atteinte de partir prospecter leur nourriture en parcourant parfois des dizaines de kilomètres sans un seul battement d'ailes.

Au niveau des observations, la "carte à cocher" est bien remplie avec bien sûr, de nombreux passages de Vautours fauve (Gyps fulvus). Les vols en "tandems" sont toujours harmonieux et montrent les comportements sociaux propres à cette espèce.

 

…et une belle proximité avec le Percnoptère d'Égypte (Neophron percnopterus) dont les allers-retours entre le nid (en pleine périodes de reproduction) et la recherche de nourriture sont réguliers.

   

Outre ces deux vedettes des lieux, les autres espèces, moins communes, ne manquent pas de rendre passionnants ces temps passés à attendre les belles surprises. Monticole bleu (Monticola solitarius) toujours discret et relativement farouche et le Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) qui, pour sa part, se fait toujours attendre et arrive de façon impromptue pour passer toujours bien trop rapidement…

 

Mais ausi nombre de petits passereaux communs sont visibles sur cette façade avec par exemple, les Bruants fou (Emberiza cia), Fauvettes mélanocephales (Sylvia melanocephala), Linottes mélodieuses (Linaria cannabina) et Fauvettes passerinettes (Sylvia cantillans) ou également les Pinsons des arbres (Fringilla coelebs) ou Serins cini (Serinus serinus).

   

 

Le clou des observations se matérialise par le passage à proximité d'un couple de Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus) qui m'offre le plaisir d'observer une parade nuptiale ; celle-ci consiste à faire un piqué par l'oiseaux qui se trouve au dessus de l'autre tandis que ce dernier, au dernier moment, se retourne pour pouvoir procéder à une saisie des serres ! Dans sa version la plus accomplie, les deux oiseaux font – ainsi solidaires – une voltige aérienne impressionnante avant de se séparer au tout dernier moment.

 

Un couple de Vautour fauve (Gyps fulvus) niche sur cette façade et mérite de ne pas être dérangé par des approches qui ne respecteraient pas sa tranquilité…

Il est moins préjudiciable pour eux et bien plus gratifiant de passer du temps à l'observer discrètement et profiter de ses atitudes et/ou comportements, tels les atterissages et décollages qui sont toujours très spectaculaires et agréables à découvrir avec un point de vue rapproché…

   

> Voir toutes les images de "Salto de Roldan"
> Découvrir le site en "immersion panoramique"

Signaler une erreur dans le texte et/ou les identifications

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.