Menu utilisateur

Fiche-Chironius multiventris

Les Fiches BS - Guyane

Fiche-Chironius multiventris

Ecrit par Aye-Aye environ... dans France Equinoxiale le 30 mar 2018

Chironius multiventris - (Chasseur démesuré) - Montagne de kaw - Roura - (973-Guyane française).


Statut - En cours de rédaction

Généralités

"Ne me tuez pas ! Je suis une espèce "INOFFENSIVE ET UTILE"

(Certe ! je peux mordre, mais uniquement si je suis importuné…)

Distribution géographique

Son aire de répartition est incluse dans le biome néotropical (limitée à la zone tropicale de l'Amérique du sud).

En Guyane française, Chironius multiventris fréquente les forêts primaires, secondaire et également les zones cultivées.

Cette espèce se rencontre également en Bolivie, dans le nord du Brésil, dans le sud-est de la Colombie, dans l'est de l'Équateur, au Guyana, dans l'est du Pérou, au Surinam, dans le Sud et l'Est du Venezuela.

Scène de vie : découvrir l'espèce dans son milieu


Synonymes

  • Chironius cochranae Hollis, 2006 (synonyme)
  • Chironius multiventris cochrane Hoge And Romano, 1969 (synonyme)
  • Chironius multiventris multiventris Schmidt & Walker, 1943 (synonyme)

Statut de l'espèce en Guyane

Risques de confusions

La confusion est très vraisemblable avec son proche "cousin", le Chironius exoletus - (Chasseur souligné)qui est très difficile à distinguer en dehors d'une bonne habitude : le critère objectif principal étant le liseré noir présent sous les caudales chez C. exoletus et absent chez C. multiventris et C. carinatus.

mais également avec une autre espèce ressemblante, Phrynonax polylepis - (Chasseur menaçant).

Et enfin, dans une certaine mesure, il n'est pas impossible de le confondre également avec Chironius carinatus - (Chasseur à flanc bleu).

Liste des sous-espèces 

Aucune sous-espèce reconnue pour Chironius multiventris.

Sources et liens externes


> Voir tous les médias dans la collection Bio-Scène   •   > "Et moi dans tout ça ?"
> Consulter ou Retourner à la liste des "Serpents de Guyane"

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.