Menu utilisateur

Ile de Stagadon

Sites d'intérêt écologique en Bretagne

Ile de Stagadon

Ecrit par Bio-Scène dans BS-Bretagne le 29 oct 2015

Statut : Article validé

"Et moi dans tout ça ?" => Vous êtes invités à participer,
notamment en nous aidant à illustrer les différents contenus & articles proposés dans cette rubrique.

 Acteur du territoire • Association • Site d'intérêt écologique • Le Bel-espoir 

Stagadon, ce sont quatre hectares émergés au milieu des rochers, à côté du phare de l’Ile Vierge, à l’entrée de l’Aber-Wrach, l’un des rares refuges de la côte dangereuse du Nord Finistère. Depuis la plage en arc de cercle, la mer y prend souvent des transparences tropicales.

A deux milles de la côte, il ne faut pas croire pour autant que cette petite île est d’un accès facile. S’y rendre est une aventure. Il y a sur la route des rochers coupants comme des scalpels et des courants compliqués.  C’est pourquoi elle est un peu magique. Elle est habitable, et ouverte à tous, comme nos bateaux.

Présentation

Un couple de goëmoniers y a vécu jusqu’en 1967. Pierre Bergé en était propriétaire.  Parce qu’il appréciait ce que fait Michel Jaouen, et que Michel Jaouen était son voisin sur la dune d’en face, il l’a donnée à l’AJD (l'Association des amis de Jeudi-Dimanche).

 

L’AJD a rénové la maison à sa manière : robuste et simple, avec de beaux matériaux et une conception utilitaire. On peut y loger  25 personnes, toute l’année . Il y a même une coque renversée arrangée en studio, avec vue directe sur le phare de l’Ile Vierge. Les nuits de tempête, les galets font un boucan de tous les diables. Outre les lapins qui y prennent leurs aises, et les goëlands qui nichent dans les rochers, des moutons et des poules y cohabitent en liberté. Et les phoques y sont des visiteurs pleins de curiosité.

Le passage peut être sportif.  Les atterrissages se font sur la plage, quelles que soient les conditions de marée et de houle . On en connaît qui sont tombés à l’eau tout habillés en plein hiver. Parfois, il y a un gardien comme dans les refuges. Pas toujours .

Stagadon est à portée de VHF avec la base à terre. Vous pouvez vous y aventurer sans danger.

Comment ça marche ?

Nos principes d’usage de Stagadon sont identiques à ceux que nous appliquons à bord de nos bateaux.

Notre île est ouverte à tous . Sa capacité d’accueil est d’une vingtaine de personnes. Si vous prévoyez d’y passer un weed-end à deux,  en même temps qu’un groupe de dix, notre principe du mélange des gens s’applique. Personne ne peut exiger d’exclusivité d’usage. Il y a deux maisons avec des mezzanines équipées de matelas, une salle à manger et une cuisine avec tout le matériel de collectivité.

Stagadon est une île privée. Les plaisanciers du coin ont le droit d’y débarquer pour profiter de l’aire de pique-nique au bord de la plage . Comme les bateaux, elle sert de support de formation aux stagiaires du chantier. Les aménagements intérieurs ressemblent d’ailleurs à ceux des bateaux. Et si un stagiaire veut mettre à l’épreuve ses compétences agricoles, la serre et le potager en profiteront !


 
 

Nous aimons bien quand elle sert de refuge à une association qui vient y faire prendre l’air à des gens en difficulté, à un programme de réhabilitation par le jardinage, quand elle sert d’étape à un club de kayakistes ou de camp de base à des plongeurs, quand elle fait l’Amérique pour les gamins d’un club de voile … Bref, nous aimons bien quand elle sert  un projet collectif.

On se dit que les patrons du CAC40 ont tort de ne pas y organiser un séminaire, ça les changerait … C’est également possible de s’y retirer pour écrire le prochain Goncourt.

A l’AJD, il y aura toujours un passeur pour vous y acheminer.  Il vous recommande de voyager léger, sac de couchage et nourriture. Mais il faut savoir qu’il n’aimera pas du tout que sa navette retour soit encombrée de cadavres de bouteilles vides et de gens hagards.

 
 

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.