Menu utilisateur

Jean-Marie Verdet

Portraits en Vallée de la Drôme

Jean-Marie Verdet

Ecrit par Louis Hemery dans Vallée de la Drôme-Diois le 15 sep 2020

Lorsqu’il était étudiant en médecine, Jean-Marie s’est questionné sur la prévention des maladies grâce à une nourriture de qualité. En 1987, il est en 4e année et décide de s’installer en tant qu’agriculteur, il fait donc l’acquisition d’une ferme arboricole de 50ha dans le Diois.

Il devient alors, comme il insiste lui-même, "responsable" (et non propriétaire) d’une immense ferme traitée aux intrants chimiques depuis de nombreuses années. S’ensuit donc une longue phase de réflexion et de transition vers une agriculture bio.

Jean-Marie commence avec la vente directe de ses pommes sur un marché bio de Grenoble puis débute la transformation sur la ferme pour faire des compotes afin de limiter les pertes.

Son activité devient rentable. Il met donc en place une production de céréale et fini par prendre conscience du manque de circuit court pour la farine.. Il finit par acheter un moulin et commence à fabriquer la sienne et la vendre autour de lui.

Dans une démarche d'expérimentation et pour se détacher de plus en plus des produits de traitement, même bio, il travaille sur l’immunité naturelle des plantes.

Il considère aujourd’hui qu’il est temps de partager ses 30 années d’expériences, et ses compétences accumulés par l’erreur et l’expérimentation.

Comme Jean-Marie est passionant… > Voir les versions longues de cet entretien

Ces interview sont réalisées dans le contexte d'un projet de cartographie multimédias des acteurs et ressources de la Vallée de la Drôme.
C'est un Pré-montage brut pour collecter et constituer une matière disponible en vue d'alimenter un futur web-documentaire participatif dédié à ce territoire.

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.