Menu utilisateur

Les Salines de Montjoly

Guyane, un patrimoine à valoriser

Les Salines de Montjoly

Ecrit par Aye-Aye environ... dans France Equinoxiale le 18 oct 2015

L'accès à l'observatoire est rendu possible par l'intermédiaire d'une passerelle qui surplombe la lagune - Photo Vincent Premel


Teaser-Les Salines

Images tournées en 2006 - Format DV - Sony-pd100 • Musique - Greendjohn - "Factory tale" (extrait)


Statut : En cours de relecture & d'illustration

"Et moi dans tout ça ?" => Vous êtes invités à participer,
notamment en nous aidant à illustrer les différents contenus & articles proposés.


 Site d'intérêt écologique •  France équinoxiale • Rémire-Montjoly 

Les Salines de Montjoly sont situées le long des rivages de la presqu’île de Cayenne. Enserrées dans un quartier pavillonnaire, elles sont localisées au cœur du bourg de Rémire-Montjoly, à 10 Km de Cayenne. Longue de 1.900 m et d’une largeur allant de 50 à 450 m, cette lagune de 50 ha, dont la moitié en eau libre, est parallèle à la plage de Montjoly.

Cette zone humide, lagune riche d’une grande diversité de milieux à découvrir, présente un intérêt écologique très remarquable dans cet espace urbain. En effet, elle présente dans 6 grands groupements végétaux, une avifaune composée de 66 espèces dont 39 nicheuses (dont 3 considérées comme rares), 3 espèces de batraciens – le Crapaud buffle (Bufo marinus), la Rainette des maisons (Scinax ruber) et la Grenouille paradoxale (Pseudis paradoxa) dont les têtards sont plus gros que la grenouille adulte – 4 espèces de reptiles dont des Iguanes et quelques rares spécimens de Caïman à lunettes (Caïman crocodilus) et 3 espèces de tortues marines – Tortue luth (Dermochelys coriacea), Tortue verte (Chelonia mydas) mais aussi la Tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea) espèce rare et très menacée.

Réalisé sur ce site et ouvert depuis quelques années, un sentier pédestre de 1.200 m de long, permet de découvrir les différents milieux côtiers. Il est doté d’un observatoire installé sur la lagune ainsi que d’un sentier sur pilotis serpentant entre les palétuviers et permettant de pénétrer dans la mangrove.

Malgré sa dénomination de « Salines », ce site n’a jamais fait l’objet d’aménagements particuliers pour l’exploitation du sel. L’origine de ce nom viendrait plutôt de dépôts naturels de sels se formant suite à l’évaporation de l’eau de mer.

> Découvrir le site en immersion panoramique

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.