Menu utilisateur

Capreolus capreolus

Les Fiches BS

Capreolus capreolus

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 20 oct 2015

LES FICHES BS - ESPÈCES

Le Chevreuil

CLASSIFICATION

Règne : Animalia (Animal)
Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Artiodactyla (Artiodactyle)
Famille : Cervidae (Cervidé)
Genre : Capreolus

DESCRIPTION

Taille : 95 à 135 cm (dont 2-3 cm pour la queue),
Hauteur (à l’épaule) : 60 à 80 cm,
Poids : 15 à 35 kg

Le mâle (brocard) est un peu plus grand que la femelle (chevrette). Le Chevreuil se caractérise par :

  • Son corps fin
  • Son pelage brun-roux en été, gris-brun avec les fesses blanchâtres en hiver
  • Ses grandes oreilles
  • Ses bois osseux courts (mâle)
  • Son museau étroit, noir
  • Son menton blanc
  • Ses pattes minces
  • Sa queue très courte

REPARTITION

Le Chevreuil est présent en Europe, de la Méditerranée, au cercle polaire, en Asie Mineure et en Asie jusqu’à la Chine et la Corée. En France, le Chevreuil est présent sur l’ensemble du territoire, sauf en Corse, en densité plus ou moins importante selon la gestion cynégétique passée.

HABITAT 

  • Forêts et bois en plaine et en montagne entrecoupées de clairières, prairies (taillus sous futaies, taillis)

COMPORTEMENT 

Crépusculaire et nocturne, le Chevreuil demeure caché en forêt dans la journée. Il court, saute et nage bien. Peu sociable, il vit seul, en couple ou en petits groupes (jusqu’à 10-15 individus, surtout en hiver). Au moment de la reproduction, les mâles poursuivent les femelles, souvent en formant un cercle autour d’un buisson ou un « 8 » dans la végétation, traçant ce qu’on appelle des ronds de sorcière.

Le Chevreuil est actif toute l’année. Il a de grandes facultés d’adaptation. Certains mâles on des bois hypertrophiés (bois en perruque) qui gardent leur velours en permanence et grandissent sans arrêt. Il arrive qu’une femelle ait des bois.

Localement, le Chevreuil vit toute l’année dans les champs, à l’écart des bois. Il s’abrite dans les ronciers, les broussailles, et les fourrés de jeunes résineux. Les bois rugueux à la base (perlures) ont au maximum 3 andouillers chacun ; ils poussent en hiver (surtout de la mi-janvier à la mi-février) ; ils perdent leur velours de mars à juin et tombent en octobre et novembre, rarement après. Ils atteignent 25 cm de long. La mue dépend de l’état sanitaire et du statut social, et a lieu en octobre et novembre et de mars à juin. Les adultes muent avant les jeunes.

REGIME ALIMENTAIRE

Le Chevreuil se nourrit uniquement de végétaux. Il mange 3 à 4 kg par jour et trouve l’eau nécessaire dans sa nourriture. Lierre, ronces, myrtilles, airelles, framboises, chêne, charme, orme, érable, sapin constituent son alimentation. Il mange également des glands et des faines, et s’il se trouve en zones cultivées, il consomme du maïs, de la luzerne, du colza et la betterave. Il lui arrive de brouter de l’herbe.

REPRODUCTION 

La maturité sexuelle est atteinte à 14 mois-2 ans. Le Chevreuil est le seul Artiodactyle chez lequel il y a implantation différé de l’embryon. le rut a lieu en juillet-août. Un rut secondaire a lieu en octobre-décembre. La période d’implantation différée dure 150 jours (jusqu’en décembre) et la gestation proprement dite 144 jours. Une portée annuelle est constituée de : jumeaux 75%, 1 faon 20%, 3 faons 5%.

Le faon jusqu’à 6 mois est brun noirâtre avec des rangées de taches blanches sur dos et les flancs ; il a une «moustache» noire sur la lèvre supérieure. Les tâches blanches s’estompent à 6 semaine et disparaissent en octobre ou plus tard. Sevrage à 8-12 semaines, bien que la chevrette puisse allaiter jusqu’en hiver si les conditions sont bonnes. Les petits restent avec leur mère jusqu’à la mise-bas suivante et sont chassés ensuite. On les appelle chevrillards entre 6 mois et 1 an.

STATUT

Espèce classée chassable.

BIBLIOGRAPHIE

  • « Guide complet des mammifères de France et d’Europe », D. MACDONALD et P. BARRETT, Editions DELACHAUX et NIESTLE, 1995.
  • « Les mammifères dans leur milieu », F. MOUTOU et C. BOUCHARDY, Editions BORDAS, 1992.
  • « La faune de France – Inventaire des invertébrés et principaux invertébrés », MNHN, Ed. ECLECTIS

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.