Menu utilisateur

Biosphère - En savoir plus

Faire connaitre la biodiversité

Biosphère - En savoir plus

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 12 oct 2015

Source - « Seawifs global biosphere » par Provided by the SeaWiFS Project, Goddard Space Flight Center and ORBIMAGE — http://oceancolor.gsfc.nasa.gov/SeaWiFS/BACKGROUND/Gallery/index.html and from en:Image:Seawifs global biosphere.jpg. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons


D'où vient ce terme ?

Le début de l'emploi du mot Biosphère date du géologue Eduard Suess en 1875. La notion de biosphère est donc d’origine géologique et traduit l’impact de la révolution darwinienne sur les sciences de la Terre.

Le concept biogéologique et écologique de la Biosphère date lui des années 1920 (Vernadsky) et précède le concept d’écosystème introduit en 1935 par Arthur Tansley.

Le concept holistique et interdisciplinaire de la Biosphère associe l’astronomie, la géophysique, la météorologie, la biogéographie, la biologie évolutive, la géologie, la géochimie, l’écologie et d’une façon générale toutes les sciences de la terre et du vivant.

Pour les tenants de la géophysiologie, la biosphère est le système écologique global intégrant tous les êtres vivants et les relations qu’ils tissent entre eux, avec les éléments de la lithosphère (les roches), de l’hydrosphère (l’eau), et de l’atmosphère (air), dans un métabolisme qui transforme sans cesse la surface de la Terre. Toutefois, le terme de biosphère est souvent à l’origine de nombreuses confusions.

Le terme biosphère est aussi utilisé en dehors de la perspective écologique, en particulier par Teilhard de Chardin (lequel a parlé de la noosphère, comme étant constituée par le phénomène humain, et se plaçant au-dessus de la biosphère). Les géochimistes donnent aussi au terme biosphère le sens de somme totale des organismes vivants (en d’autres termes, ce qui est couramment nommé biomasse ou biote par les biologistes et les écologues).

Selon cette définition, la biosphère est un des quatre constituants du modèle géochimique (avec la lithosphère, l’hydrosphère et l’atmosphère). Certains estiment que le flou sémantique et conceptuel entourant le terme de biosphère se retrouve dans les débats actuels portant sur la biodiversité, le développement durable... Selon eux, l’utilisation du terme biosphère selon la terminologie des géochimistes est une des conséquences de l’organisation très spécialisée de la science actuelle.

De nombreuses personnes préfèrent désormais le terme d’écosphère, qui date des années 60-70, et qui est associé aux notions de crise écologique. Vernadsky a définit l’écologie comme étant la science de la biosphère (1926).

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.