Menu utilisateur

Un retour naturel depuis 1992

Le loup de retour en France

Un retour naturel depuis 1992

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 25 oct 2015

Six loups ont passé la frontière italienne pour s’installer dans le massif du Mercantour. A l'époque, peu de personnes ont eu la chance de les apercevoir, mais des traces ne laissent planer aucun doute : le loup est de retour en France. Cependant, l’information était déjà vieille de deux ans, et n’a commencer à filtrer des milieux directement concernés (direction du parc du Mercantour, Ministère, etc…) qu'à partir du milieu de l'année 1994.

Si cela a tellement bien été gardé à l’abri des oreilles indiscrètes, c’est qu’un éventuel retour du loup en France n’allait pas sans poser potentiellement de nombreux problèmes. Tout d’abord, les raisons invoquées sont économiques et certains professionnels (les bergers, en l’occurrence) voient plus ou moins d’un mauvais œil le retour d’un animal que sa réputation précède largement.

Cette réputation nous renvoie nécessairement vers cette « peur du loup » qui reste profondément ancrée dans nos mentalités. C’est le second aspect du problème et certainement le plus important. Osons même affirmer que l’argument économique pourrait n’être qu’une sorte de paravent pour éviter d’aborder le vrai sujet.

Ainsi donc, si l’on comprend le pourquoi de cette « peur », peut-être serait-il alors possible de juguler tous ces préjugés qui ont déjà fait tant de dégâts dans le passé et qui pourraient continuer à primer dans l'avenir. Les idées fausses, largement répandues, ont toujours la vie dure !

Einstein lui-même n’affirmait-il pas :

« ​il est moins difficile de désagréger un atome qu’un préjugés ».

Un petit voyage dans le temps pourra peut-être nous permettre de comprendre le mythe du loup et d’en tirer collectivement les conclusions qui s’imposent.

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.