Menu utilisateur

L’Archipel inspiré d’Edouard Glissant

Faire Archipels

L’Archipel inspiré d’Edouard Glissant

Ecrit par Jérémy Montagny dans Bio-Scène le 21 juin 2020

Portrait Edouard Glissant en incrustation - Par YEHKRI.COM A.C.C. — Au pays de Glissant. Still at 14:02 min., CC BY 3.0


Concept Philosophique

(à partir d’écrits de collectifs en Archipels mentionnant Edouard Glissant)

La notion évoque une réalité tangible : celle de plusieurs îles rassemblées par une même géographie proche, et dont les chocs de l’Histoire ont entraîné dans des cultures, des institutions spécifiques et leurs identités. Il s’inspire de la politique créole. C’est une manière particulière, en tant que peuple, d’organiser son discours, d’élaborer une rhétorique qui lui est propre. Elle est la rencontre, l’interférence, le choc, les harmonies et les dysharmonies entre les cultures. Ces identités définissent un système de relation avec des identités racines et des identité relations. (Elles sont avec un lagon d’où émergent les îles.)

Trois concepts émergent

 

L’identité-racine

Elle est liée au vécu conscient et contradictoire des contacts de culture. Elle est fondée dans une vision, un mythe, de la création du monde. Elle est sanctifiée par la violence cachée d’une filiation qui découle avec rigueur de cet épisode fondateur. Elle est ratifiée par la prétention à la légitimité, qui permet à une communauté de proclamer son droit d’habiter une terre, laquelle devient ainsi, territoire. Elle est préservée, par la projection sur d’autres territoires. Ainsi, l’identité-racine ensouche la pensée de soi et du territoire, mobilise la pensée de l’autre et du voyage.

L’identité-relation

Elle est liée au vécu conscient et contradictoire des contacts de culture. Elle est donnée dans la trame chaotique de la Relation. Elle circule dans une étendue nouvelle. Elle “ donner avec ”. Elle exulte la pensée de l’errance et de la totalité.

Le réseau

Et la mise en Commun des forces en transcendant les égos organisationnels.

Mise en pratique

Des archipels d’archipels peuvent apparaître avec une multitude d’îles. Dans un archipel physique, le centre est vide. Chaque île construit son chemin, porteur de sa propre culture, de sa « poétique », dans son « lieu ». Ce chemin est ouvert aux autres, et en recherche de construction archipélique avec les « îles » les plus proches et avec des îles d’autres archipels. L’énergie vient des îles. Le « centre » de l’archipel est au service de la dynamique des îles. Une volonté de mise en réseau et d’organiser via des dynamiques de Communs existe pour accompagner l’émergence de nouvelles sociétés.

L’Archipel en une phrase

Un archipel est un harmonie d’identités racines (où chaque île garde son histoire, ses références, son fonctionnement) et d’identités relations (où chaque île se lie avec d’autres pour se développer), avec un lagon (zones d’eau où circulent des pirogues entre les îles et définissent les relations) en pensant des postures et des outils adaptés. => Ceci peut être en partie imagé par un réseau de petites structures agiles et flexibles reliées entre elles par des outils conviviaux.

Démarrage et Développement (un cas pratique)

Au démarrage d’un Archipel, des îles se relient et produisent un minimum de contenu. Lors de son développement, les îles demandent que soient accessibles les avancées en appui les unes des autres avec des espoirs partagés. Des outils communs se développent. Le pouvoir continue à venir des îles avec la capacité d’émergence de ressources humaines facilitatrices de relations. L’archipel peut se développer en accueillant d’autres îles, en soignant la qualité relationnelle et la fluidité des engagements. Le développement continue par de liens avec d’autres archipels. C’est un archipel d’archipels où chacun d’eux garde son identité-racine et développe son identité-relation. Des ressources humaines émergent en vue de faciliter des relations entre ces Archipels.

Références, pour en savoir plus
• Livres d’Edouard Glissant
   « Poétique de la Relation », 1990 ; « Philosophie de la Relation », 2009 ; « Imaginaire des langues », 2010 (Editions -Gallimard-)
• Vidéos d’Edouard Glissant - Sur YouTube
   > Identité Rhizome (Edouard Glissant)
   > Pensée Archipélique (Edouard Glissant)
Sur Wikipedia
Site Internet dédié à la pensée d'Edouard Glissant

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.