Menu utilisateur

Martes foina

Les Fiches BS

Martes foina

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 20 oct 2015

LES FICHES BS - ESPÈCES

La Fouine

CLASSIFICATION

Règne : Animalia (Animal)
Classe : Mammalia (Mammifère)
Ordre : Carnivora (Carnivore)
Famille : Mustelidae (Mustélidé)
Genre : Martes

DESCRIPTION

Taille : tête et corps 45 à 50 cm, queue 20 à 30 cm, Poids : 1,3 à 2,3 kg

La femelle un peu plus petite que le mâle. La fouine se reconnaît à :

  • Son pelage gris-brun
  • Une tache blanche bien délimitée sur la gorge et la poitrine (bavette), qui se termine souvent en fourche
  • Sa tête triangulaire
  • Ses oreilles plus petites et plus étroites que la Martre
  • Son museau plus court, plus large que la Martre et rose chair
  • Sa plante des pieds non velue (contrairement à la Martre)
  • Sa longue queue touffue
  • Sa voix très bruyante en juillet-Août lors du rut et de l’émancipation des jeunes.

REPARTITION

On trouve la Fouine dans le Sud et le centre de l’Europe (sauf les îles Britanniques et les îles de la Méditerranée), ainsi qu’en Asie. On la trouve partout en France, sauf en Corse, jusqu’à 2400 mètres en montagne (au-dessus de la limite des arbres).

HABITAT

  • Terrains rocailleux non boisés, bocage, campagnes cultivées
  • Forêts de montagne clairsemées, orée des bois
  • Villes et villages

L’habitat est en fait variable selon les régions

COMPORTEMENT

Solitaire, la Fouine est strictement nocturne. Elle ne grimpe pas aussi bien aux arbres que la Martre, mais grimpe par contre très bien sur les murs et les toits. Elle chasse habituellement au sol, en se déplaçant en bondissant, avec le dos bombé . Commune en Europe, elle a pris l’habitude de s’abriter sous le capot des voitures et endommage les fils électriques. Elle cisaille également les câbles électriques dans les transformateurs et les gares.

RÉGIME ALIMENTAIRE

La Fouine est en partie carnivore. Elle mange de petits mammifères de toutes sortes (campagnols, souris, rats, mulots,…), jusqu’à la taille d’un lapin ou d’une poule. Elle se nourrit aussi de fruits et de baies surtout en été.

Localement les Fouines peuvent être presque entièrement frugivores, insectivores et détritivores.

REPRODUCTION

La Fouine s’abrite dans un arbre creux, une cavité dans les pierres, une carrière, une fissure de rochers, un bâtiments, un grenier, une grange, une ruine, ou encore un garage. Elle se creuse parfois aussi un terrier. Son rut a lieu au milieu de l’été. L’accouplement s’effectue ainsi en juillet-août. La gestation est différée (8 à 9 mois, soit en janvier-février) du fait d’une ovo-implantation retardée. Elle met bas au printemps (généralement en avril) 3 à 7 petits avec une gestation de 28 à 30 jours. Les petits sont allaités 7 à 8 semaines (sevrage), puis quittent le nid vers 10 semaines pour apprendre à grimper et à sauter. Ils sont si autonomes à 3 mois qu’ils peuvent chasser avec leur mère.

BIBLIOGRAPHIE

  • « Guide complet des mammifères de France et d’Europe », D. Macdonald, P. Barrett, Editions Delachaux et Niestlé, Paris 1995.
  • « Mammifères d’Europe », Helga Hofmann, Editions Nathan, Paris 1995.
  • « Inventaire de la Faune de France », Muséum National d’Histoire Naturelle, Editions Nathan, 1995.

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.