Menu utilisateur

Les Adaptations à la vie arboricole

Quelques mécanismes de la biodiversité

Les Adaptations à la vie arboricole

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 24 oct 2015

Le Babakouta - Indri indri – L'une des nombreuses espèces de lémuriens, endémiques de Madagascar


Le milieu arboricole se caractérise par la composante verticale du déplacement : les individus doivent pouvoir s'accrocher au tronc, aux branches pour se déplacer. Il se caractérise aussi par le peu de site de nidification possible : les animaux doivent soit fabriquer leur propre "nid" soit être très agile et rapide pour échapper aux prédateurs voir les deux.

Le type de ressources alimentaires est également différent du sol : le bois, la sève, les feuilles... Il fait que l'animal est un régime alimentaire et un mode de prise de nourriture adapté.

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.