Menu utilisateur

DPO-Recherche-actions-citoyennes

Nos dossiers thématiques en préparation

DPO-Recherche-actions-citoyennes

Ecrit par Macquetos dans Bio-Scène le 23 juin 2020

Direction par Objectifs

Version de travail - 11 Mai 2020

Contexte

Les Archipels en Symbiose développent une méthodologie de Recherche-Actions-Citoyennes sur une "Mise en Archipels de la société" grâce à l'émergence d'une Economie et d'un mode de Management en Archipels.

Cette méthodologie correspond au déploiement opérationnel de la Raison d'Être que l'on peut nommer également notre "Horizon d'Être"

La Recherche-Actions-Citoyennes est donc un projet chapeau qui peut positionner la démarche en "centre vide", et ainsi associer les acteurs qui sont déjà en mode coopératif, tout en conservant le respect des "Identités Racines" de chacun. Il s'agira alors de créer des vecteurs de reliances larges entre Individus, Organisations et Territoires afin de contribuer à promouvoir de nouvelles façons d'habiter le monde et de "vivre le vivant".

Objectif généraux

  • S'émanciper individuellement et collectivement d'un modèle d'économie prédatrice, extractiviste, basée sur la compétition et reposant sur l'intérêt individuel en se nourrissant sur le terreau des inégalités ou des conflits

Finalité globales

  • Tendre vers une économie en Archipels, qui soit redistributrice, régénérative pour l'écosystème et qui soit entièrement dédiée aux COMMUNS en se nourrissant d'une Paix économique.

Moyens

  • Articuler une stratégie cohérente qui permette de relier la "Transition des consciences" avec la "Transition des Territoires" pour alimenter de façon organique un modèle de démocratie contributive.
  • Offrir une vision claire et mobilisatrice pour chaque individu qui voudrait éviter un "Retour à l'Anormal" à partir notamment d'une Map-Road_Symbiose orientée ACTIONS et d'un Parcours contributeurs susceptible de se former et d'incarner les valeurs de la Paix Économique à partir d'une Pensée en Archipels.

Objectifs opérationnels - Court Terme​ - A échéance de fin 2020

Une structuration des Archipels en Symbiose en tant que collectif accueillant et inclusif qui fonctionne autour d'une notion de "Centre vide".

Pour faire fonctionner cette notion de "Centre vide", mise en place de Livres de Bords" partagés qui permettent de relier en [[Stigmergie]] les individus, les initiatives, les territoires et les organisations partie-prenantes de cette pensée en Archipels.

Identifier les premiers partenaires opérationnels avec qui lancer une communication sur la stratégie Symbiose-2030

  • Première cartographie dans RoamResearch > #Symbiose_sphère1
  • Se relier à #[[Assemblée Virtuelle]] pour travailler ensemble à une cartographie interopérable des acteurs qui s'organisent autour de la symbiose #[[Transiscope]] et #[[Les Chemins de la Transition]]

La mobilisation opérationnelle de 5 à 10 "Territoires en expériences" pour explorer des "Visions partagées" entres les sphères d'acteurs locaux et mettre en place des modèles économiques hybrides (flux et nouveaux indicateurs)

La mise en place de "Parcours de Trans-Formations" adaptés à chaque contexte localisé mais permettant de trouver une unitié dans toutes ces diversités

Une structuration de ces territoires en "Archipels" bâtis autours de la notion de "Symbiose"

Une démarche de mobilisation citoyenne en Design-Fiction démarrant sur une phase de divergence et menant à une phase de convergence locale

Le lancement d'un Réseau" d'Ambassadeurs de la Symbiose" et d'une stratégie de "communication pédagogique" pour relier et interconnecter les nombreuses envies de changement de cap et les initiatives concrètes allant dans ce sens

Objectifs opérationnels - Moyen Terme​ - A échéance de fin 2022

La mise en place de ±100 Territoire en Expériences, qui sont capable de documenter, capitaliser, mutualiser et redistribuer aux communs leurs expériences locales pour en tirer des invariants et des éléments de méthodes susceptibles d'être ensuite largement essaimes au niveau national et internationnal

Les livres de Bords mutualisés sur l'ensemble de ces "Territoires en Expériences" et exhaustive constituent une base de données opérationnelle et fonctionnelle pour relier l'ensemble des initiatives dans une vision commune en matière de vision vers laquelle tendre à la fin de la décennie

Cette phase de convergence prépare la mise en place d'un Référendum Citoyen qui aura pour objet de plébisciter un choix de société (10 à 20 millions de contributeurs) en mode – "jugement majoritaire" – et présuposera un remaniement profonds des principes de gouvernance, et de nouvelles façon d'organiser la démocratie de façon contributive et non plus pyramidale.

Le positionnement individuel et collectif s'articulera alors entre un choix sociétal qui va configurer l'avenir de la société française – de façon résumée à l'extrême – soit voter pour un contexte de guerre économique (Business as usuel), soit voter pour un environnement de Paix économique (changements profonds et radicaux répondant aux aspirations culturelles largement exprimées mais pour lesquelles aucune réponse politique satisfaisante ne pouvait voir le jour)

Objectifs opérationnels - Moyen-Long Terme​ - Vision prospective à échéance de 2030

Ancrage de la société autour d'un Faire-Ensemble reposant sur la notion de communauté de destin et de vision collective en Gouvernance en Symbiose

Les livres de bords mutualités, le design-Fiction divergences-Convergences, les parcours de Trans-Formations et les stratégies territoriales de résilience se nourrissent et se mutualisent

L'Economie en Archipels se pose comme le socle des nouvelles institutions citoyennes et les Territoires en Expériences sont organisés en fractale : Individus-Archipels - Îlots - Îles - Archipels (communes, communautés de communes et Bio-Régions), et s'organisent autour de plusieurs niveaux de Raisons d'Etres inter-reliées tout en respectant les singularités de chacune des identités concernées.

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.