Menu utilisateur

Les eaux océaniques

Faire connaitre la biodiversité

Les eaux océaniques

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 12 oct 2015

Géologiquement, un océan est un plancher (ou croûte) océanique recouvert par de l’eau.

A l’origine, il n’existe qu’une seule étendue d’eau salée ininterrompue : l’Océan mondial. Pour la majorité des gens, ce dernier est divisé en cinq océans: Atlantique, Pacifique, Indien, Arctique et Antarctique. C’est un immense réservoir d’eau (1,3 milliards de Km3) qui recouvre environ 70% de la surface terrestre. La profondeur moyenne de celui-ci se situe aux alentours des 3000m. Le point le plus profond découvert à ce jour est la Fosse des Mariannes, dans le Pacifique, avec 11.020m de profondeur.

Les océans se distinguent des mers par leur superficie, leur salinité, leur profondeur, leur faune, leur flore et leurs courants marins. Comme les mers, les océans sont constamment en mouvement de faible ou de forte amplitude. Parfois, les océans peuvent être le théâtre de catastrophe. Par exemple certains phénomènes tectoniques (séisme, éruption volcanique sous-marine, glissement de terrain de grande ampleur) peuvent provoquer des tsunamis.

Selon la profondeur, on distingue différentes zones dans un océan :

  1. la zone littorale, de 0 à 200 m de profondeur
  2. la zone bathyale, de 200 à 2000 m
  3. la zone abyssale, de 2000 à 6000 m
  4. la zone hadale, de 6000 m aux fosses les plus profondes

Chaque zone correspond à une structure géomorphologique bien définie. La faune et la flore diffère de celle présente dans les mers, mais on retrouve néanmoins les ensembles pélagos/benthos.

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.