Menu utilisateur

Archipel-#5 - Maguelone G-Vidal

Faire Archipels

Archipel-#5 - Maguelone G-Vidal

Ecrit par Aye-Aye environ... dans Bio-Scène le 22 Jan 2021

Parcours

Maguelone a tout d'abord suivi un parcours littéraire universitaire en lettre moderne.

Très attirée par l'Afrique de l'Ouest, elle est partie monter un projet de création d'école au Burkina Faso puis a continué en faisant une licence en littérature Francophone à Dakar. Puis, elle a étudié l'écriture post coloniale à Lyon et au Canada.

En revenant, elle a décidé de quitter le milieu universitaire pour créer un lieu de partage culturel qui s'est matérialisé en un café-restaurant culturel "l'entre-autre" à Lyon. Ce lieu acceuillait environ 40 intervenants chaque mois autour de concerts, de théatre, du yoga, de session slam...

Qu'est-ce que, pour toi, un Archipel ?

C'est au travers de l'écosystème de SOFFA que Maguelone a découvert cette dynamique.

Pour elle, ce sont différentes entités qui fonctionnent avec leur propre modèle et qui mettent en lumière un projet et des valeurs en fonction d'une thématique. Cette vision confère une grande liberté.

Maguelone pratique un management traditionnel, hiérarchisé. Elle considère que la personne avec le plus d'expérience doit être écoutée. Pour elle, le niveau de responsabilité augmente à mesure de l'appropriation du projet, s'ensuit un devoir de restitution au groupe.

Selon elle, la théorie de la propriété privée aide les gens à s'investir. L'empathie ne peut être possible qu'à partir du moment où les personnes sont propriétaire d'un terrain, d'un savoir, d'un travail. C'est ainsi que la logique d'Archipels lui plait, chaque îlot étant indépendant, il s'associe d'une autre manière à cette vision de propriété privée.


> Voir en immersion panoramique la série complète de Podcasts - "C'est quoi un Archipels ?"

Liens externes
> Tombouctou Heritage - > Page Fb - > Chaine YouTube

Démarche non mercantile de valorisation de la biodiversité à travers la diffusion des connaissances, la diversité des points de vue et l'usage coopératif du multimédia.